Skip to content

Présentation

L’Association pour la préservation des rives des lacs vaudois (APRIL) prône la recherche d’un équilibre entre le développement des espaces de loisirs au bord des lacs et la préservation des fonctions écologiques des rives et de l’espace riverain (zone de transition entre les milieux terrestres et aquatiques).

Face à l’urbanisation toujours croissante des rives des lacs, l’APRIL intervient par tous les moyens pour faire reconnaitre les valeurs biologiques et environnementales des espaces riverains ainsi que leur rôle en tant qu’élément essentiel du paysage du Canton de Vaud.

L’APRIL recommande de concentrer les activités de loisirs dans des espaces écologiquement « neutres » ou déjà aménagés de façon à ne pas « artificialiser » davantage les rives des lacs.

Dans ce cadre l’Association :

  • Intervient auprès des autorités et des services de l’Etat dans le cadre de l’établissement des outils de planification d’aménagement du territoire (Plan de quartier, Plan général d’affectation, Plan directeur cantonal des rives des lacs)
  • Peut former opposition ou recours dans le cadre des procédures de mise à l’enquête des outils de planification qui prévoient des aménagements compromettant la fonctionnalité écologique de la rive ou la préservation de milieux naturels.
  • Intervient dans le débat public sur la thématique des rives pour sensibiliser la population sur l’importance et les raisons de les préserver.
  • Informe régulièrement ses membres sur tout ce qui concerne les rives : évolution de la situation juridique, mesure de protection, aménagement du territoire, bonnes pratiques.
  • Mène des projets démontrant la pertinence de préserver les espaces riverains.
  • Entreprend des actions de terrain, dans la lutte contre les plantes invasives envahissant les rives des lacs ou pour le nettoyage des berges.
  • Dialogue avec les autres associations poursuivant des buts similaires.